paon-web

Une thérapie, pour qui ?

Soutenante et libératrice quand il s’agit d’accueillir la souffrance, passionnante quand elle guide vers le chemin de la découverte de soi, motivante quand elle accompagne la réalisation d’objectifs, la psychothérapie permet d’avancer vers plus de légèreté, de joie, de satisfaction et d’authenticité. 

 

Faut-il se sentir en grande souffrance pour venir consulter ?

Démarrer une psychothérapie est une démarche courageuse, souvent motivée par un état de souffrance qui témoigne du caractère pesant et invalidant de certains dysfonctionnements. 

Certaines personnes attendent d’être à bout de force pour légitimer leur consultation chez un psy, d’autres consultent sans pour autant ressentir un mal-être profond, davantage motivé par un espoir de changement et de mieux-être, et/ou soucieux de développer tout leur potentiel. 

Toutes aspirent à prendre conscience des mécanismes intérieurs qui les poussent à adopter des conduites répétitives insatisfaisantes et à sortir de leurs cercles vicieux relationnels, pour trouver une manière nouvelle et plus sereine de vivre leur vie.

Qui recevez-vous au cabinet ?

J'accueille les adultes, les enfants et les adolescents.

Mon parcours personnel m’a amené à m’intéresser aux particularités psychiques et neurologiques que sont l’hypersensibilité, le haut-potentiel et le trouble du déficit de l’attention (TDAH) avec ou sans hyperactivité. Je me suis spécialisée dans l’accompagnement des personnes zèbres et des personnes souffrant de TDAH.

Je propose également un accompagnement spécifique pour les femmes enceintes qui souhaitent vivre leur grossesse en pleine conscience, et/ou se préparer à un accouchement naturel, et/ou travailler sur leurs peurs (de l’accouchement, de la parentalité…) et/ou nettoyer des blessures psychiques pour en protéger l’enfant à venir. J’accompagne également les jeunes mamans qui souffrent d’une dépression post-partum (baby blues) et/ou qui souhaitent réparer symboliquement un accouchement traumatique.

Animez-vous des groupes de parole ?

J’ai en projet la création de groupes de parole pour :

- les personnes présentant un TDAH, désireuses de partager leurs difficultés et leurs solutions à d’autres

- les "Zèbres" (hauts potentiels émotionnels et hypersensibles) et parents de petits zèbres

- les femmes enceintes 

- les jeunes mamans

Pour les personnes intéressées, contactez moi au 06 29 37 74 09.
Je propose une soirée par mois au cabinet de 19h30 à 21h30.

 

Venir au cabinet L'Etincelle

  • Prendre un rdv : 06 29 37 74 09
  • Lundi- Vendredi8:00 - 20:00
  • Samedi9:00 - 13:00
  • DimancheFermé
  • Congés du 5 au 30 août 2017Fermé